la crème brulée façon Felder

Le problème quand on fait une mousse au chocolat, c’est que l’on se retrouve avec tout un tas de jaunes d’œufs dont on ne sait pas quoi faire…Et quand on a comme moi, un papou et un Mathou dingue de ce petit dessert, on se dit « ok, sors-moi le chalumeau !!! »

la crème brulée !!

Me voici donc sortir mon bottin de la pâtisserie c’est à dire PATISSERIE ! de Monsieur Christophe Felder à la page 110.

Je n’avais ni citron vert ni envie de faire dans l’originalité j’ai donc omis les zestes d’agrume pour obtenir la crème brûlée standard pour ne pas dire originel…

Voici les ingrédients pour 4 petits mangeurs (enfin mangeurs normaux, je crois qu’en fait c’est nous qui ne sommes pas vraiment dans la norme…) :

2.5 gousses de vanille de Tahiti

250 mL de lait entier

5 jaunes d’œufs

70 gr de sucre semoule

250 gr de crème liquide entière

100 gr de cassonade pour la finition et un chalumeau of course !!!!

sinon position grill du four, parait que ça marche plutôt pas mal.

Fendre les gousses pour extirper les grains puis les mettre ainsi que les gousses dans une casserole avec le lait.

Porter à ébullition, couper le feu tout de suite et laisser infuser pendant 10 minutes.

Préchauffer votre four à 100°C.

Pendant ce temps, mélangez les jaunes avec le sucre, sans blanchir.

Il faut que le sucre soit bien dissout.

Verser dessus la crème liquide froide et mélanger pour obtenir une préparation bien homogène.

Ajouter le lait en enlevant les gousses de vanille (ça a tendance a croquer sous la dent sinon) et bien mélanger.

Transvasez votre préparation dans vos ramequins, les mettre au four 1h15 à 100°C.

Normalement, les crèmes doivent être encore légèrement tremblantes lorsqu’elles ont finit leur séjour au four.

Laissez les refroidir complètement puis mettez les au frigo.

On peut les déguster dès qu’elles ont complètement refroidit mais, pour ma part, je trouve que si on les laisse reposer une nuit entière au frais voire même le surlendemain, elles développent mieux leurs arômes, mais ce n’est peut-être qu’une vue de l’esprit…

Avant de servir, saupoudrez-les de cassonade et faites-le roussir au chalumeau.

Servez aussitôt.

Normalement le contraste froid de la crème et chaud du caramel ravis les papilles (sauf pour ceux qui ont des problèmes de dents, mais parait que Colgate fait des miracles…)

20140420_150438 20140420_150509 la crème brulée !!

3 thoughts on “la crème brulée façon Felder

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>